Confinement : les infos à retenir

(Mise à jour du 1 décembre 2020)
Après les annonces et différentes publications gouvernementales, nous revenons vers vous sur les possibles pour les mineurs du 28 Novembre au 15 Décembre :
  • Activité collective de plein air dans un ERP (Etablissement Regroupant du Public) PA (Plein Air) = Stade extérieur (herbe ou autres)
  • Obligation pour les parents d’avoir une attestation, mais elle n’existe pas spécifiquement, donc cocher : Déplacement 20 Km et 3h. Ce sera donc plus compliqué pour les jeunes habitant à plus de 20 km.
Depuis, le Ministère de l’éducation nationale a publié un nouveau protocole de reprise des activités sportives, que vous pouvez trouver en cliquant ici.

 

– – – – – – – – – –

28 novembre 2020

Les points sur lesquels nous avons des certitudes, si le contexte sanitaire le permet
  • Les jeunes pourront retourner dans les gymnases, si les municipalités les ouvrent, mais quelle pratique (avec ou sans contact) ?
  • Les adultes ne reprendront la direction des gymnases que le 20 Janvier 2021, mais quelle pratique (avec ou sans contact) ?
  • La pratique d’une activité individuelle (course, vélo, tennis…) pendant 3 heures à moins de 20 km de son domicile, à partir de demain.

Cliquez ici pour lire les dernières dispositions sanitaires concernant le sport (en date du 28 novembre 2020).

Une lumière est en train de briller au fond du tunnel, avançons ensemble avec précaution pour ne pas revivre un nouvel arrêt. Pour Janvier les structures organisatrices des compétitions prévoient : 
  • La COC Fédérale a déjà annoncé, si la reprise des entraînements a lieu le 20 Janvier les compétitions débuteraient le WE du 6 et 7 Février
  • La COC AURA va communiquer en début de semaine, si le contexte sanitaire le permet : 
    • Une reprise le plus tôt possible début Janvier pour les jeunes
    • Un alignement probable sur les dates fédérales pour les adultes
Au niveau du comité : 
    • Nous vous conseillons de vous rapprocher de vos municipalités pour l’utilisation des installations dès que possible
    • Si le contexte sanitaire et les règles misent en place le permettent, nous réfléchissons à la mise en place d’une action utilisable par vous tous afin de montrer à tous que le handball est présent et actif pour ses licenciés mais aussi pour leurs amis pour le samedi 19 Décembre .
  •  
 
– – – – – – – – – –

20 novembre 2020

 

Suite aux récentes déclarations du Président de la République, souhaitant un retour des mineurs dans les associations sportives au mois de décembre (selon des protocoles sanitaires qui seront travaillés avec le ministère chargé des Sports et les acteurs locaux), le Comité souhaite faire le point avec vous.
 
Voici 3 documents officiels de la situation en cours, et de ce que le gouvernement souhaite mettre en place pour la relance du sport :
Vous pouvez télécharger ces documents en cliquant dessus.
 
– – – – – – – – – –

6 novembre 2020

Suite à l’annonce du gouvernement de la mise en place d’un confinement à compter du 30 octobre 2020, pour une durée minimale de 4 semaines (c’est-à-dire jusqu’au 1er décembre 2020), la pratique du handball en club est fortement impactée.

Seules les équipes professionnelles sont autorisées à s’entraîner, et leur championnat se poursuit avec des matchs à huis clos.

Le Comité Drôme-Ardèche de Handball reste mobilisé pour accompagner les clubs dans cette période difficile. Voici les informations officielles qui peuvent vous être utiles.

  • Communiqué de la Ligue AURA, concernant la reprise des compétitions
    • Suspension des compétitions pour l’année civile 2020. Une réouverture des gymnases en décembre allongerait simplement le temps alloué de réathlétisation des pratiquants.
    •  Les championnats reprendront en janvier 2021 par les rencontres initialement prévues au calendrier.
    • La compétition intercomités initialement prévue en deux tours, bascule dans sa configuration en un seul tour et se tiendra le 17 janvier 2021 selon les modalités définies dans le projet ETR 2020-2021.

  • Décret n°2020-1310 du 29 octobre 2020 prescrivant les mesures générales nécessaires pour faire face à l’épidémie de covid-19 dans le cadre de l’état d’urgence sanitaire
    • Le périmètre de la notion de « Sport de Haut Niveau » est étendu aux joueurs, joueuses et encadrement entrant dans le cadre global des PPF. Ainsi les structures de pôle pourront continuer de jouer et s’entrainer. Une communication dans ce sens a été faite ce soir aux responsables de pôle pour que dès lundi (02/11/2020) la vie sportive et éducative se poursuive
    • Le périmètre du sport dit professionnel reste à stabiliser mais la tendance semble être de laisser les fédérations définir elles-mêmes, ce qu’elles considèrent comme relevant de la pratique professionnelle. Si cela se confirmait, nous aurions à proposer, en dehors de la LNH, LFH et des Centres de Formation des Clubs Professionnels, la D2F et tout ou partie de la N1M comme relevant de la pratique dite professionnelle. Une concertation entre la DTN, la COC et une validation en bureau directeur seront nécessaires à cette prise de décision rapide
    • L’ensemble du sport amateur est donc, comme vous l’imaginez, proscrit jusqu’au 1er décembre à minima. Néanmoins, la volonté des 2 ministres sport et éducation nationale est d’encourager la pratique sportive comme un facteur de continuité éducative. Ainsi, les clubs pourront s’impliquer dans la mise en œuvre de pratique sportive dans le temps périscolaire en relation avec leur collectivité et l’école. Cet intervalle, même mince est sans doute à saisir pour continuer d’exister et adresser un message quelque peu positif à nos clubs
    • La conduite des formations peut et doit se poursuivre. A distance pour toutes les formations relevant d’une formation non professionnelle. En revanche les formations conduisant à un diplôme professionnel dont nos titres à finalité professionnelle peuvent se tenir en présenciel si nécessaire y compris en appui de publics servant de support pédagogique.
     

Pour ce qui est de l’aspect financier, le Comité Drôme-Ardèche a fait vendredi soir (30/10/2020) une visio interne (élus CA et salariés). Il a été décidé le gel du prélèvement de novembre sur les licences auprès des clubs. Il faut savoir qu’à l’issue de la saison 2019-2020 qui a due se terminer en mars à cause de la première vague de l’épidémie, le Comité a consenti un effort pour alléger le prix des renouvellements de licence, à hauteur de 18 000€pour alléger les trésoreries des clubs 26-07. La FFHB a fait sa part, la Ligue aussi sur d’autres modalités. La deuxième vague de l’épidémie et le nouveau confinement de novembre 2020 apporte avec lui son lot de questionnement et d’inquiétudes. Devant l’impossibilité de prévoir la suite de la saison de façon précise, il n’est pas possible à ce jour d’apporter des réponses précises sur d’éventuels remboursements ou efforts financiers. Le Comité se tient aux côtés des clubs, solidaire et avec les mêmes préoccupations.

Restons unis face à cette situation difficile, préparons l’avenir, rentabilisons le temps disponible, et restons confiants pour un futur meilleur.

Photo : club de Livron (Clotilde Rapin)

Autres actualités